Mai, mois de Marie

Comment vivre ce mois singulier en période de couvre-feu/confinement/déconfinement ? Quel sens particulier prend-il en ces temps troublés ?

PNG - 102.6 ko

Ne pas oublier le temps pascal

Le mois de mai coïncide chaque année avec le temps pascal. Le mois de Marie ne doit faire « concurrence » au temps pascal mais au contraire nous aider à le vivre.

Lorsque nous récitons les mystères glorieux du chapelet nous parcourons avec Marie les trois grandes étapes du temps pascal : la Résurrection l’Ascension et la Pentecôte.

Lorsque que nous contemplons la vie de Marie nous découvrons la toute pure, celle qui n’a pas péché, or le temps pascal est le moment où nous prenons conscience que par la Résurrection nous sommes morts au péché. Ainsi le mois de Marie est l’occasion de pratiquer les vertus qui manifestent la vie nouvelle dans la force de l’Esprit.

Habiter la maison de Dieu

PNG - 84.3 ko

Pendant ce temps de crise sanitaire, beaucoup ont dû aménager ou agrandir un coin prière dans leur maison. Nous avons découvert que nos domiciles pouvaient être des lieux de célébrations. Nous avons consacré un moment particulier de la journée à la prière avec régularité et ponctualité. Tout cela est en lien avec la piété mariale du mois de mai qui va nous permettre de prolonger cette expérience.

Dans nos coins prières, au mois de mai, il s’agit évidemment de mettre en évidence, une statue, une image de la Vierge Marie. C’est un grand réconfort de pouvoir contempler le beau visage bienveillant de Marie.

Le mois de Marie est aussi un moment privilégié pour chanter des chants à Marie. Il est étonnant de constater la très grande variété de ces chants.

Ressources en ligne

Comment la Vierge Marie peut-elle m’aider à connaître Jésus ?

Les mystères de Marie expliqué par les frères dominicains

Source : "Mois de mai, mois de Marie : une coutume récente ?" sur le site Internet de l’Eglise catholique en France


Bulletin paroissial

Retrouvez tout le programme des messes sur la page des horaires des célébrations.


Les permanences au presbytère de Schleithal
Les samedis de 10h à 12h

Vous souhaitez la visite d’un prêtre à votre domicile ?
C’est possible en respectant les règles sanitaires. N’hésitez pas à appeler le curé ou le vicaire.


Pélerinage à Notre-Dame de la Salette

Du 10 juillat au 14 juillet 2021

Notre guide sera l’abbé Thomas SCHMITT Programme Départ samedi : À la salle des fêtes de SEEBACH à 4 heures Samedi midi et après-midi → ARS-SUR-FORMANS Samedi soir → arrivée à LA SALETTE, (...)

Plus d'infos

Evangile du jour

« Père, glorifie ton Fils » (Jn 17, 1-11a)

Acclamation : (Jn 14, 16)

Alléluia. Alléluia.
Moi, je prierai le Père,
et il vous donnera un autre Défenseur
qui sera pour toujours avec vous.
Alléluia.

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean

En ce temps-là,
Jésus leva les yeux au ciel et dit :
« Père, l’heure est venue.
Glorifie ton Fils
afin que le Fils te glorifie.
Ainsi, comme tu lui as donné pouvoir sur tout être de chair,
il donnera la vie éternelle
à tous ceux que tu lui as donnés.
Or, la vie éternelle,
c’est qu’ils te connaissent, toi le seul vrai Dieu,
et celui que tu as envoyé, Jésus Christ.

Moi, je t’ai glorifié sur la terre
en accomplissant l’œuvre que tu m’avais donnée à faire.
Et maintenant, glorifie-moi auprès de toi, Père,
de la gloire que j’avais auprès de toi avant que le monde existe.
J’ai manifesté ton nom
aux hommes que tu as pris dans le monde pour me les donner.
Ils étaient à toi, tu me les as donnés,
et ils ont gardé ta parole.
Maintenant, ils ont reconnu
que tout ce que tu m’as donné vient de toi,
car je leur ai donné les paroles que tu m’avais données :
ils les ont reçues,
ils ont vraiment reconnu que je suis sorti de toi,
et ils ont cru que tu m’as envoyé.
Moi, je prie pour eux ;
ce n’est pas pour le monde que je prie,
mais pour ceux que tu m’as donnés,
car ils sont à toi.
Tout ce qui est à moi est à toi,
et ce qui est à toi est à moi ;
et je suis glorifié en eux.
Désormais, je ne suis plus dans le monde ;
eux, ils sont dans le monde,
et moi, je viens vers toi. »

– Acclamons la Parole de Dieu.

La suite des lectures du jour...